Les 10 ans du Métro M2…

Rétrospective artistique du chantier par Sylvie Moreillon

Sur invitation de la Ville de Lausanne, j’ai suivi les chantiers du métro M2 durant trois ans afin d’en restituer une vision artistique.

Mon approche a d’abord été picturale au travers d’huiles et d’acryliques sur toiles. Puis mon attention s’est portée sur les striures et autres traces laissées dans la roche par les foreuses. Condamnées à disparaître sous les projections de béton, j’en ai relevé les empreintes afin d’en conserver le souvenir. Une tonne de molasse excavée des tunnels m’a servi de matière première, qu’il a fallu réduire en poudre puis restructurer à l’aide de résine; par moulage, j’ai ainsi pu reconstituer les reliefs disparus, sous forme de voilages minéraux.

Mais l’aventure ne s’est pas arrêtée là: de nombreuses chutes métalliques, en particulier les copeaux libérés lors du rainurage des rails, m’ont servi d’inspiration et de matière pour diverses réalisations nées sous le chalumeau et le poste de soudure.

Un passionnant chantier suivi de non moins passionnantes créations.

Sylvie Moreillon

  • « Dévotion » 100 x 100 cm, huile sur toile

  • « Tissage » 100 x 100 cm, huile sur toile

  • « Les dents de la marne » 120 x 100 cm, huile sur toile

  • « Fusion » 80 x 80 cm, huile sur toile

  • « Fusion » 80 x 80 cm, huile sur toile

  • « Recto verso » 100 x 100 cm, acrylique sur toile

  • « Course d’obstacles » 100 x 100 cm, acrylique sur toile

  • « Coup de soleil » 100 x 100 cm, acrylique sur toile

  • « Cintres » 100 x 100 cm, acrylique sur toile

  • « Calligraphie de haveuse » acrylique sur fibre de verre

  • « Calligraphie de haveuse » acrylique sur fibre de verre

  • « Griffure » 200 x 185 cm, molasse reconstituée

  • « De roche et de rouille » 100 x 120 cm, molasse reconstituée

  • « Circonvolution » cadre : 120 x 120 cm, molasse reconstituée

  • « The tube » 170 cm, molasse reconstituée

  • « La piste aux étoiles » copeaux de rail du M2 soudés

Au total, plus de 100 œuvres – huiles, acryliques, acryliques sur fibre de verre, lavis, travaux en soudure et sculptures  en molasse – ont été créées dans ce contexte.

Exposition collective :

« ça cartonne » 20 ans, 100 artistes

ESPACE CULTUREL ASSENS
11.05 – 08.07 2018
www.espace-culturel.ch

06.05.2018

Vandalisé il y a bientôt deux ans, le giratoire de Vers-chez-les-Blanc a retrouvé sa configuration d’origine.

Sur mandat de la Ville de Lausanne et avec l’aide de Pierre Comte, avec qui je travaille le métal, la sculpture arrachée et volée a été remplacée. Les deux autres ont été rénovées.