Ce qu’il y a de bien, avec Sylvie Moreillon, c’est qu’elle est toujours en mouvement. Elle regarde, elle observe, elle constate, elle approche, elle s’imprègne, elle touche, elle parle, elle contacte, elle commence et continue, elle recommence et insiste, elle veut, elle fait, elle y croit, et elle a raison. Elle est une artiste, bien sûr, mais elle est avant tout une personne qui n’oublie jamais d’écouter respirer le monde qui l’entoure et dont elle sait faire partie. Un jour, c’est le métro, un jour ce sont les pigeons, une autre fois les parkings, le lendemain ce sont les ouvriers, pour elle la vie c’est la vie, il n’y a pas le froid et le chaud, il n’y a pas le petit et le grand, il n’y a pas les importants et les autres, tout est digne d’intérêt, tout mérite la rencontre, le regard, l’échange, parce que tout ensemble fabrique le quotidien, le passé, le présent et l’avenir.

Le message que transmettent son sourire et son attention, son talent aussi et en toile de fond son savoir-faire, c’est que la poésie, la vraie, la poésie brute, la poésie sous les pas, la poésie du matin et du soir, des aubes d’espoir et des soirs de fatigue, cette poésie-là est partout. Il suffit d’aller la chercher, de savoir la regarder, de vouloir la regarder. Il faut ensuite savoir la retranscrire, l’interpréter, la concrétiser, l’offrir, la transmettre. C’est le talent et le boulot de l’artiste quand il respecte le monde, son monde, le monde des autres. C’est le talent et le boulot de Sylvie Moreillon qui a du cœur, et c’est avec ce cœur qu’elle fait battre celui des chantiers, des métros, des parkings, des pigeons qui sont tout étonnés, à l’instar des chantiers, des métros, des parkings, qu’on sache ainsi les regarder avec tendresse, eux les princes du banal et du quotidien, du furtif et de l’anonymat.

Philippe Dubath, journaliste – écrivain

EXPOSITIONS

Individuelles

2017
Espace Culturel d’Assens (dès le 19 août)

201
Maison de Commune, Epalinges Kunsthaus Haenisch, Kappeln/Allemagne Atelier Vert de Gris, Paris/France Espace LégiConseils, Dijon/France

2013
La Grange, Jouxtens

2009
Galerie du Château, Avenches

2006
Musée de Pully (en duo avec l’artiste Hans Jörg Gisiger

2002
Galerie du Chêne, Lausanne

2001
Galerie du Château, Avenches

1997
World Trade Center, Lausanne Galerie de Bogis-Bossey

 

Collectives

2008 – 2009
Espace Courant d’Art, Chevenez

2008
Comptoir Suisse, Lausanne

2003
Hôtel de Ville d’Yverdon

2002
Forum de l’Hôtel de Ville, Lausanne

1999
Galerie du Chêne, Lausanne Musée de Pully

 

Particulières

2009
Forum de l’Hôtel de Ville, Lausanne,  dans le cadre d’une exposition thématique

MANDATS

2016
Sculpture pour la Fédération Vaudoise des Entrepreneurs

2013
Sculpture pour un giratoire à Epalinges 2 sculptures  à Vers-chez-les-Blanc

2011 – 2012
Extension de l’installation artistique « Park & Jazz », parking Mon Repos, Lausanne

2010 – 2011
Installation artistique « La Cascade » à l’usine électrique d’Aubonne

2010
2 sculptures à Vers-chez-les-Blanc

2009
2 groupes de sculptures à Vers-chez-les-Blanc Installation artistique « Entre équilibre et déséquilibre » pour un giratoire à Vers-chez-les-Blanc, Lausanne

2008 – 2009
Installation artistique « Park & Jazz » (1ère partie) parking Mon Repos, Lausanne

COLLECTIONS

Banque Cantonale Vaudoise, 2006

Bureau Egger Architecte, Aubonne, 2012 

Centre Patronal, Paudex, 2011

Dénériaz SA, Lausanne, 2010

Ecole Hôtelière, Lausanne, 2016

Fonds des Arts Plastiques de la Ville de Lausanne, 2001, 2006, 2009

Fédération Vaudoise des Entrepreneurs, Tolochenaz, 2006, 2016

IMD, International Institute of Management Development, Lausanne, 2007

Métro Lausanne-Ouchy SA, Lausanne, 2009

MP, Ingénieurs Conseil SA, Crissier, 2006

Musée de Pully, 1999, 2006

Philip Morris International Management SA, Lausanne, 2008

PMS SA, Renens, 2010, 2012

Restaurant du Cerf, Carlo Crisci, Cossonay, 1999

SEFA, Société Electrique des Forces Motrices, Aubonne, 2011

SATOM SA, Monthey, 1997

Service de Transfusion Sanguine CRS, Epalinges, 2013

TIMCAL Ltd, Bodio, 2002

TRIDEL SA, Lausanne, 2006